Union Fédérale contre les Nuisances de l'Aéroport de Strasbourg-Entzheim

Restriction des vols de nuit

Annuellement de 300 à 500 mouvements d'avions sont enregistrés en période nocturne (23h - 6h) à l'aéroport de Strasbourg-Entzheim puisque les restrictions ne s'appliquent qu'aux seuls vols commerciaux. Jusqu'en fin 2013 le nombre de ces vols a été en croissance permanente .

Détail du Protocole Accord

OBJECTIF : Respect du Protocole d'Accord sur les vols de nuit

L'objectif premier de l'UFNASE est de faire respecter le Protocole d'Accord de 1998 qui interdit totalement les vols commerciaux de nuit entre 0h30 et 6h00 afin de préserver au mieux une période nocturne peu perturbée par le bruit des avions.

 

OBJECTIF : Zéro dérogation

Les dérogations pour des atterrisages ou décollages de vols comerciaux accordées dans la plage de fermeture sont supposées exceptionnelles. Depuis la création de la SEA, des dérogations sont accordées plus souvent, en particulier aux compagnies low cost, pour faciliter le retour de leurs avions à l'aéroport de Strasbourg-Entzheim. Ces pratiques constituent des entorses répétées et non tolérables au Protocole d'accord de 1998.

 

OBJECTIF : Elargissement de la plage de fermeture nocturne

En juillet 1997, l'UFNASE défilait à Strasbourg pour revendiquer une fermeture de l'aéroport de 23h00 à 6h00, avec une demi-heure de tolérance. Mais elle n'a pas été entendue lors de la signature du Protocole d'accord sur les vols de nuit. Ceci aurait assuré une plage de restriction des vols de nuit de 6h30 consécutives. L'ACNUSA définissait la plage de 22h à 6h comme plage nocturne pour le fonctionnement des aéroports et préconisait des restrictions de trafic ou même la fermeture (recommandation de l'OMS) sur cette période de nuit soit 8 heures consécutives préservées pour le sommeil des riverains.

Depuis l'arrivée du TGV en 2006, malgré la vocation européenne de Strasbourg, malgré les subventions accordées par l'Etat et les Collectivés locales, le trafic aéroportuaire a chuté à Strasbourg-Entzheim. Pour la Direction de l'aéroport, les vols charters et les compagnies low-cost représentent aujourd'hui le seul espoir de développement du trafic. Mais la zone de chalandise réduite de cet aéroport limite son développement.

Après 2010, avec l'arrivée des compagnies low-cost et l'augmentation des vols charters, une augmentation très nette des vols matinaux et de fin de journée est constatée, en limite de la plage de fermeture nocturne. L'UFNASE a dénoncé cette dérive qui consiste à programmer des vols en horaires limites qui, au moindre retard, empiètent sur la demi-heure de tolérance et engendrent même une demande de dérogation lorsque le retard de l'avion est supérieur à 30-40 minutes.

La concurrence à la baisse du prix des billets oblige les compagnies low cost à rentabiliser à l'extrème les rotations journalières de leurs avions, avec des départs très matinaux et des retours tardifs en fin de soirée ou de nuit. Cette pratique est une contrainte pour les passagers et pour le personnel des aéroports. Elle engendre aussi des nuisances supplémentaires pour les riverains réveillés par des avions en pleine nuit ou aux aurores le matin.

L'UFNASE a dénoncé cette pratique auprès de la direction de l'aéroport. Nous avons demandé que la compagnie VOLOTEA, basée à Strasbourg depuis 2015 avec deux avions, dispose d'un appareil de remplacement sur l'aéroport de Strasbourg. Cet avion pourrait être utilisé en cas de panne ou de retard d'un autre avion et permettrait ainsi d'éviter les débordements sur les plages de tolérence ou au-delà en fin de journée.

Si ces pratiques devaient persister et conduire à l'octroi de dérogations supplémentaires, l'UFNASE reprendrait fermement la revendication d'une plage de fermeture nocturne plus stricte entre 23h et 6h et sans possibilité de dérogation.

 

OBJECTIF : Respect du code de bonne conduite de l'aviation légère

L'aéroport de Strasbourg est habilité pour des vols d'instruction de nuit pour l'aviation de loisirs. A notre demande, les aéroclubs présents à Strasbourg ont spontanément approuvé la suppression des vols d'instruction après 21h30. Cet engagement des aéroclubs est globalement respecté et nous remercions les aéroclubs et les pilotes de veiller au respect de la qualité de vie des riverains.

 

Inscription Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir

  • Les dernières actualités
  • Les comptes-rendus des réunions
  • Les prochains rendez-vous

Nous contacter

UNION FÉDÉRALE CONTRE LES NUISANCES DE L'AÉROPORT DE STRASBOURG-ENTZHEIM
UFNASE - BP60131 - 67960 ENTZHEIM
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.